FAQ

Conseils pratiques et réponses aux questions les plus fréquentes sur nos produits de granite et de calcaire destinés à l’aménagement paysager et à la maçonnerie (comme les dalles, les escaliers, les couronnements, les bordures et les ornements).

Des réponses à vos questions et des ressources utiles
pour concrétiser vos projets d’aménagement en pierre naturelle

Avec le changement de saison, la perméabilité du béton peut entraîner sa fissuration. Le granite et le calcaire résistent quant à eux aux cycles de gel et dégel, même dans des conditions climatiques difficiles comme celles du Grand Nord canadien.

Pour en savoir plus, consultez la section Informations techniques.

Si vous êtes un professionnel, contactez un représentant ici.

Si vous êtes un propriétaire, visitez notre boutique pour commander un échantillon.

Découvrez notre vaste gamme de produits chez un distributeur de votre région, cliquez ici.

Difficile d’échapper à la saleté. Ne vous inquiétez pas, la pierre naturelle résiste aussi bien aux intempéries qu’à la pollution et se lave aisément avec de l’eau. Nos recommandations ci-dessous sont conformes à celles de l’Indiana Limestone Institute of America (ILI), qui préconise le nettoyage sous pression des pierres naturelles comme le calcaire et le granite.

Utiliser un nettoyeur à pression de 1200 psi ou moins et une buse de pulvérisation en éventail avec un angle de 45 degrés. Maintenez la buse à plus de 6 pouces (15 centimètres) de la surface de la pierre.

L’ILI recommande aux architectes et à leurs clients de déterminer à l’avance le niveau de propreté souhaité. Gardez en tête que si la saleté ne cause aucun dommage à la pierre, son éradication complète en altère la surface originale. Si vous ciblez un pourcentage de propreté entre 80 et 90 %, le nettoyage à haute pression, relativement inoffensif, s’avère une bonne solution. Notez toutefois que même le nettoyage à haute pression peut entraîner des dommages. La pression, la buse de pulvérisation et la distance entre la buse et la surface de la pierre sont des variables dépendantes de l’utilisateur qui pourraient mener à une utilisation abusive.

À l’œil nu, les algues s’apparentent à un amas de poussière formé par le ruissellement de l’eau sur la surface de la pierre. Un examen à la loupe permet toutefois d’apercevoir leurs fleurs, de petits points rouges, verts et orange.

Vous pouvez éliminer ces algues en brossant vigoureusement la pierre mouillée avec du peroxyde d’hydrogène. Ce frottement délogera les algues et vous permettra de les faire disparaître avec un jet d’eau sans causer de dommage à la pierre.

Conseil de pro : comment choisir un spécialiste du nettoyage de la pierre

Si vous ou votre client considérez un grand nettoyage d’une surface en pierre naturelle, sachez que l’ILI recommande d’inviter les exploitants à tester préalablement la méthode qu’ils privilégient sur une zone sélectionnée. En plus de vous permettre de juger de l’efficacité de leur méthode et des dommages qu’elle occasionne, cette procédure vous révélera beaucoup d’informations sur les exploitants, leurs travailleurs, leur équipement et le dérangement susceptible d’être causé. Utilisez la zone nettoyée pour déterminer le résultat souhaité avec les soumissionnaires et pour la comparer avec le résultat final.

En fonction de la densité du sol, vous devrez étendre une couche de gravier ou de béton. Si l’installation se fait sur une surface déjà existante, assurez-vous qu’elle est nivelée et exempte de fissure. Autrement, il faudra la retirer et recommencer à neuf.

Le poids des marches de granite impose l’utilisation d’une grue par des professionnels pour leur installation.

Vous pouvez réaliser ce projet vous-même. Il vous suffit d’une tarière, d’une pelle et d’un ruban à mesurer.

Besoin d'aide? Nous sommes là.

Vous serez redirigé vers la boutique de Polycor pour commander.

Cliquez ici

The Stone Boutique